Rédaction web

Comment Réussir sur Google News ?

Publié le
Appliquer les conseils de Google pour réussir sur Google News

Google News ça vous dit quelque chose ? Et si vous pouviez gagner une longueur d’avance en apprenant quelques précieux conseils pour réussir dans Google Actualités ? Qui mieux que Google pourrait vous aiguiller dans le chemin vers la réussite sur Google News ? Heureusement pour vous, le géant des moteurs de recherche a récemment divulgué quelques pistes pour gagner sa place dans la section Actualités de Google. Les développeurs web semblent être les mieux placés pour profiter de ces conseils afin de faire décoller leur visibilité. Sans plus attendre, découvrez quelques tips pour vous faire une place dans le cercle de Google News.  

Créer un Contenu de Qualité

Il est évident que le premier levier de votre réussite sur Google Actualités est la qualité de votre contenu. Que cela soit dans le fond comme la forme, vos écrits doivent être une réelle valeur ajoutée pour les internautes. Dans le cas contraire, vous pouvez faire une croix sur votre médaille Google. Notre moteur de recherche préféré n’a pas précisé de sujets plus enclins au succès que d’autres, mais il met toujours l’accent sur la valeur apportée par un contenu.

Opter pour des Titres Percutants

La qualité de votre contenu passe par plusieurs leviers qu’il est nécessaire de maîtriser car votre réussite dans la partie Google News en dépend. Parmi eux, le choix de vos titres. Non seulement, le titre de votre contenu est ce qui attire en premier l’internaute, mais il est aussi un puissant outil pour inciter au clic. Sachant que l’une des nouveautés Google pour 2019 est la prise en compte du CTR, soit le taux de clic, comme facteur de votre positionnement dans le SERP (page de résultats), il est d’autant plus important de soigner vos titres. Être clair, précis et efficace est ce qui est demandé pour créer des titres marquants et attirants dans la section Google Actualités. En quelques mots vous devez faire passer l’essentiel de votre message, et surtout, donner envie à l’internaute qui passe par là d’en lire plus.

Oublier le Contenu Dupliqué

Google a déclaré la guerre au contenu dupliqué. Plus encore, les sites qui présentent du contenu plagié sont radiés du podium de Google News et même sanctionnés par les précieux algorithmes du premier moteur de recherche. Vous devez donc faire une croix sur la pratique qui se répand de “rafraîchissement” d’un texte. En d’autres mots, prendre un texte pour en modifier quelques parties, afin de tromper les algorithmes, pour éviter le duplicate content est une méthode à proscrire. Dans le même thème, la reformulation pure et dure doit être faite avec modération et toujours dans le but d’apporter de la valeur au lecteur. L’inspiration n’est pas à blâmer mais Google précise que vous devez apporter votre propre grain de sel pour que votre contenu soit reconnu comme original et de qualité sur Google News.

Adopter la Transparence

Il n’y a pas plus rageant que de lire un contenu intéressant sans en connaître la source d’inspiration. D’abord, nous ne savons pas si les informations sont vérifiées, et ensuite, l’auteur de cette publication ne fait pas preuve d’une grande transparence. Ainsi, pour avoir une chance de réussir haut la main sur Google News, il est vivement recommandé de fournir les sources de vos articles et de permettre aux internautes de contacter les journalistes en fournissant les données associées. De cette manière, vous gagnez la confiance de votre audience et vous vous attirez les faveurs de Google News.

Soigner la Partie Technique de vos Articles

Vous n’êtes pas sans savoir que votre contenu va de pair avec la valeur qu’il apporte en matière de SEO. Ce qu’il ne faut surtout pas oublier est que vous rédiger pour les internautes, mais également pour séduire les algorithmes de Google. Pour avoir l’opportunité d’être référencé par le moteur de recherche, et afin d’apparaître sous la rubrique Google News, vous devez sans plus tarder publier du contenu parlant en matière de référencement naturel.

Baliser vos Contenus

Vous ne pouvez pas prétendre à la réussite dans la section Google News sans maîtriser le balisage HTML. Ainsi, utiliser les hN dans vos titres et sous-titres est un plus non négligeable dans la compréhension de vos articles. Gardez en tête que Google prône l’amélioration de l’expérience utilisateur. La présentation de vos contenus et leur qualité rédactionnelle jouent un rôle important dans l’expérience des internautes. Dans le même prolongement, l’utilisation du balisage Schema.org NewsArticle est à préférer si vous espérez être bien classé dans Google Actualités.

Sécuriser votre Site

La grande majorité des sites sont aujourd’hui en HTTPS, ce qui justifie de la recommandation de Google quant à cette mesure pour ceux qui ne l’ont pas encore adoptée. C’est une sécurité pour les internautes qui vous font alors confiance et savent que votre site est une valeur sûre, mais aussi pour Google News qui fait alors ce même lien.

Offrir une Rapidité de Chargement

Un site qui prétend proposer du contenu intéressant mais qui mettrait plusieurs dizaines de secondes à charger n’a aucune chance de gagner des places dans Google News. Pour cela, le géant des moteurs de recherche conseille d’optimiser le chargement des pages web. Très souvent, le choix de l’hébergeur joue un rôle plus que considérable dans la vitesse de chargement. Par ailleurs, vous pouvez consulter cet article pour checker les points à revoir pour une vitesse de chargement optimale.

Agir avec une Stratégie dans les Règles de l’Art

Google traque sans cesse les sites web qui tentent d’obtenir un bon positionnement en faisant appel au Black Hat SEO. Bien que le roi des moteurs de recherche ne le précise pas dans ses conseils aux développeurs de sites, ces méthodes sont également à proscrire pour réussir sur Google News. Parmi elles, l’achat et la vente de liens pour être bien référencé. Ce qui paye est bien sûr le netlinking dit naturel et qui apporte de la valeur au lecteur. Par ailleurs, se placer sur une requête en mitraillant votre texte de mots clés est à oublier. Nous pouvons citer de nombreuses techniques, visant à sur-optimiser le contenu, pour le moins malhonnêtes (textes et liens cachés, contenu dupliqué, pages satellites, modification de la date de publication…). Fort heureusement, les mises à jour régulières de Google permettent d’éliminer de la course au bon positionnement les sites qui ne font pas preuve de fair-play.

Être bien classé dans Google News n’est pas donné à tout le monde. Pour autant, le jeu en vaut la chandelle. Afin de faciliter votre départ dans cette aventure, appliquez les conseils de Google. Voici la théorie, à vous de mettre ces astuces en pratique !

Web-entrepreneuriat

7 Erreurs Fatales lors de la Signature d’un Contrat​

Publié le
Les erreurs à ne pas faire lors de la signature d'un contrat

Un entretien à l’horizon ? Pour bien préparer ce moment souvent attendu avec un stress incontrôlable, mieux vaut être mis au courant des erreurs à ne surtout pas faire. Vous voulez réellement cette mission ? Mettez toutes les chances de votre côté en évitant de commettre ces 7 faux pas lors de vos futurs entretiens.

Arriver en retard

Cette première erreur était attendue en tête de liste, mais il est pourtant encore trop répandu d’arriver en retard. Que cela soit pour un entretien téléphonique ou en direct, les minutes de retard vous donnent mauvaise réputation, et c’est le moins que l’on puisse en dire. En plus de sacrifier votre image et votre professionnalisme, vous donnez l’impression que ce contrat n’a pas une grande importance à vos yeux. Si cela devait vous arriver, assurez-vous de présenter de plates excuses à la personne en face de vous.

Trop Attendre

Un contrat, ça se signe à deux. Mais lorsque la personne avec laquelle vous avez conclu le rendez-vous ne pointe pas le bout de son nez, vous avez deux options. Soit, vous décidez de l’attendre, et cela même si votre emploi du temps va en payer le prix fort. Dans ce cas, non seulement vous passez pour le pion à disposition dès que le besoin se fera ressentir, mais vous donnez surtout un très mauvais départ à votre collaboration. Soit, vous vous fixez quelques minutes d’attente, au-delà desquelles vous prenez vos jambes à votre cou et vous fuyez cette rencontre déjà très mal partie. Dans cette situation, la seconde option est bien sûr celle à adopter. N’attendez jamais plus de 15 minutes un client ou un collaborateur. Vous n’avez pas le temps d’attendre : un bon contrat vous en trouverez très certainement un autre.

Partir avec une idée vite forgée

Ne prenez pas le risque de débuter une rencontre professionnelle avec des préjugés sur cette personne ou sur le contrat à venir. Le peu d’échanges que vous avez eus auparavant ne doivent pas interférer dans votre jugement. Si vous vous mettez en tête que telle personne est un mauvais client vous le ferez très certainement ressentir dans vos propos. Il est donc primordial de débuter un entretien avec une conscience neutre et saine, prête à traiter les données que vous allez aborder durant cette rencontre.

Parler immédiatement du prix

Que vous prévoyez d’être embauché dans une nouvelle boîte ou que vous espériez conclure une fraîche collaboration, parler des salaires ou des tarifs trop rapidement est une erreur à rayer de votre liste. Au contraire, vous devez mettre en avant les bénéfices que vous pouvez apporter avec vos actions. Si vous débutez votre entretien sur des chiffres, vous recevrez un mauvais jugement. A l’inverse, lorsque vous argumentez sur ce que l’autre partie perd en ne vous faisant pas confiance, votre tarif passera naturellement mieux. Ce conseil est encore plus applicable si vos prestations sont chères. Une présentation qui justifie votre prix, c’est exactement ce que le client veut entendre.

Devenir la cible d’un interrogatoire

Dans le métier, un entretien doit être une conversation menée à deux, pas un interrogatoire de police. Si vous vous laissez dominer dans cette échange, vous n’avez aucune chance de garder intacte votre image professionnelle. La meilleure chose à faire est donc de vous aussi, poser des questions justifiées et bien orientées. Ainsi, cet échange est mené équitablement et vous montrez votre intérêt pour ce contrat.

Manquer de confiance en soi

Il est évident que le stress est une étape presque inévitable lorsqu’il s’agit d’un entretien. Plus le contrat que vous voulez signer est important et plus votre stress ira crescendo. Pourtant, le stress ne doit pas être le signe d’une faille dans la confiance en soi. Les tics et les regards fuyants sont donc à bannir au plus haut point. Votre langage corporel doit dire exactement la même chose que vos mots, et pas tout le contraire. Si vous proposez un produit ou un service soit disant de grande qualité mais que vous bafouez sur les mots et ne savez pas argumenter deux propos sans transpirer du front, vous vous amputez les jambes.

Parler… parler… parler

Poser des questions lors d’un entretien, argumenter sur vos services, ou encore, citer quelques anecdotes pour illustrer vos références, c’est très bien. Là où ça coince, c’est lorsque vous parlez tellement que vous ne laissez pas la personne qui vous fait face en placer une. Ecoutez attentivement les questions qui vous sont posées pour ne pas répondre à côté de la plaque et ainsi faire échouer tous vos plans.

Réussir un entretien, qu’il soit téléphonique ou direct, passe d’abord par la maîtrise des erreurs à éviter à tout prix. Pensez à toujours rester naturel, sans artifices, et à faire ressentir votre valeur à travers vos propos. La suite, ne dépend que de vous.

Rédaction web

Référencement Naturel | C’est quoi le SEO ?

Publié le

Lorsque vous avez lancé votre site web, on ne vous a certainement pas préparé à tout ce qui touche au SEO de votre contenu. Tout de suite, vous prenez un air étonné, des yeux écarquillés, et vous vous demandez ce que peut bien être ce SE… machin et ce qu’il peut apporter à votre site web. Tenez-vous bien, vous vous apprêtez à mettre la main sur le Graal de la toile. Voici comment et pourquoi utiliser les stratégies SEO en votre faveur.

Search Engine Optimization : Définition

Rien de tel qu’une petite définition pour être rapidement mis dans le bain. Vous venez de lancer votre site, tout frais, tout neuf dans l’infinité d’informations en ligne que contient déjà la toile. Vous passez du temps à trouver un design impeccable, des illustrations parlantes pour vos articles, mais vous en oubliez l’essentiel : le contenu ! Le référencement naturel, ou SEO, c’est un peu comme le sel dans vos plats mijotés. Vous avez concocté les meilleurs mélanges d’épices, la cuisson est parfaitement maîtrisée, mais lorsqu’on en vient au goût, il manque quelque chose.  Ça paraît insignifiant, mais pourtant un plat sans sel est fade en bouche.

Ou on veut en venir ? Écrire simplement pour écrire ce n’est pas suffisant sur le web. Non seulement, vos textes doivent être agréables à l’oeil mais également légers pour être parfaitement digérés par les internautes et les algorithmes de Google. Pas facile de danser avec une seule chaussure, n’est-ce pas ? Votre contenu doit plaire à des humains, comme vous et moi, auxquels vous devez apporter de la valeur, mais il doit aussi faire le poids devant les robots du moteur de recherche. Et toute cette démarche de conquête de terrain en ligne, c’est tout bonnement ce qu’on appelle le SEO.

Quels Moyens Utiliser dans une Stratégie SEO

Le référencement naturel passe par de nombreuses combinaisons répondant toutes à une seule et même stratégie. Dire qu’il n’en existe qu’une pour tous les sites est une fausse croyance. En revanche, selon votre thématique, votre persona (audience) et la problématique à laquelle vous répondez, il existe une stratégie plus fructueuse qu’une autre. La cibler est pourtant plus compliqué qu’il n’y paraît.

Très souvent, on vous proposera de passer votre site web à la loupe pour en détecter le potentiel, les failles, les perspectives d’amélioration : c’est ce qu’on appelle un audit SEO. Utile pour vous, comme pour la personne chargée de propulser votre site, l’audit de référencement naturel est un outil indispensable pour travailler le SEO de vos pages.

Par la suite, lorsque vous savez où vous allez, vous pouvez vous orienter vers la bonne stratégie de marketing digital. Vous avez la possibilité de passer par une agence ou par un freelance pour toutes les tâches qui ciblent de près ou de loin l’optimisation de vos pages web.

Vous l’avez compris, travailler le contenu est une première étape non négligeable. Avant d’écrire, demandez-vous toujours si ça pourra aider quelqu’un, répondre à une problématique. Si oui, quelle personne est la plus visée par le problème que vous traitez ? Le cas échéant, prenez soin de cibler votre audience et ce qui lui pose problème avant de vous lancer dans de la rédaction pure.

Vous devez ensuite vous pencher sur votre stratégie de mot-clé, bien élargir vos champs lexicaux et sémantiques autour de votre requête. Viennent enfin les techniques propres au SEO avec le balisage HTML, l’ancrage de vos liens, le netlinking et bien d’autres…

Gardez en tête que le référencement naturel possède plusieurs soldats à ses côtés pour mener vos contenus sur le podium de Google. Sachant que les internautes sont pour la plupart pressés et veulent aller à l’essentiel aussi vite que possible, ils n’iront pas plus loin que la première page du moteur de recherch. C’est donc ici que le SEO a tout à jouer : en maîtrisant toutes les règles qu’il englobe, vous donnez toutes les chances à vos pages web d’apparaître en haut de la liste et d’attirer l’intérêt des internautes.

Qu’est-ce qu’un Texte Bien Optimisé ?

Nous avons parlé de ce qu’il ne faut pas faire, mais alors que représente l’idéal du texte bien noté en SEO ? Pour cela, vous avez la possibilité de passer par des outils en ligne pour évaluer le niveau d’optimisation de vos pages et ce que vous pouvez en tirer. Si vous avez un site créé sur WordPress, vous pouvez ajouter une extension comme Yoast pour travailler le SEO en votre faveur. Vous avez aussi l’outil 1.fr qui vous suggère des mots-clé et/ou des thématiques intéressantes.

Bref, vous pouvez être bien aidé par ces méthodes, mais il n’en reste pas moins que c’est dans votre contenu que tout se joue. Un texte qui claque en SEO c’est un contenu dans lequel il existe une réelle harmonie entre les mots-clé, le html, les liens externes et internes, et dont les titres, autant que le reste du texte, répondent à une problématique. Tout suit un cours logique de cette façon :

  • Je cible une audience à atteindre ;
  • Je fais une étude de son plus grand problème ;
  • J’y apporte une solution simple ;
  • Je continue de créer du contenu qui entre dans ma thématique.

Un texte qui répond à une question, en étant parfaitement écrit et optimisé ne peut qu’apporter du trafic à votre site web ou à celui de votre client. Pourquoi cet objectif ? Comme nous l’avons vu, un texte joliment écrit tombera vite aux oubliettes après quelques jours de gloire, tandis qu’un texte optimisé pour répondre à une requête précise, aura une belle place dans le moteur de recherche. Chaque personne avec la même problématique tombera sur votre texte, et c’est gagné.

Apprendre à écrire pour le web n’est pas une honte. En fait, c’est même la preuve que vous accordez une grande importance à la valeur que vous apportez. Avant d’écrire votre prochain article, demandez-vous s’il peut apporter de la valeur à une personne, et laquelle. Faites en sorte de créer un article qui marque les esprits, d’y inclure votre voix, votre empreinte, pour le rendre unique. Alors, encore une question sur le SEO ?

Rédaction web

SEO | Les tendances 2019

Publié le

Les tendances SEO pour cette année 2019 ne se font pas attendre. Nous la débutons avec de nouveaux projets, de nombreux objectifs, et toujours plus de concurrence dans le monde du web. Le géant Google ne manque donc pas d’imagination pour régner sur la toile. Ainsi, avoir l’opportunité de bénéficier d’un bon positionnement par le maître des moteurs de recherches est le gage de tous les sites web. Encore faut-il connaître les règles du jeu… Voici 5 tendances privilégiées par Google en 2019.

Le CTR désormais Pris en Compte

Les facteurs qui forgent la position d’un site web dans la page de résultats de Google étaient, entre autres, le trafic naturel, la qualité rédactionnelle ou encore le référencement seo du site. Désormais, Google relance les dés en prenant en compte le CTR du site, soit le taux de clic. En effet, pour une requête tapée, nous constatons souvent que les premiers résultats ne sont pas forcément les plus pertinents. Le king des moteurs de recherche décide alors de revoir son classement si un site est plus consulté qu’un autre. Il y a donc de fortes chances pour que le positionnement de nombreux sites soit totalement chamboulé. Dans la plupart des cas, le titre qui apparaît dans la page de résultat, accompagné d’une métadescription, sont ce qui attirent l’internaute vers le site. Leur pertinence doit plus que jamais être doublée, tout comme leur qualité rédactionnelle.

L’Avènement de la Recherche Vocale

Avec des internautes pressés et un monde qui roule à 100 à l’heure, il n’est pas étonnant que de plus en plus de personnes utilisent la recherche vocale. Les textes optimisés dans cet objectif sont donc plus enclins à réussir l’examen de Google. Pour cela, du contenu interrogatif, des phrases concises et précises, ainsi que des idées clairement développées sont les bienvenus. Le géant des moteurs de recherches décide de changer les règles du jeu et de revoir ses méthodes de classement en favorisant les textes optimisés pour la recherche vocale. Toujours dans le but de faciliter l’expérience des internautes qui utilisent Google, la recherche vocale fait partie intégrante de cet esprit d’amélioration. Pour un texte optimisé pour la recherche vocale, mieux vaut privilégier des titres en langage parlé, plus susceptibles d’être présentés pour une requête tapée. Tout autant que les titres, les réponses à des questions posées doivent pouvoir être rapidement analysées par les algorithmes. Ainsi, il est donc préférable de commencer une partie par votre requête clé.

Google Adapte ses Résultats aux Questions

Pour conserver sa place de leader sur le marché, Google redouble de prouesses pour satisfaire ses utilisateurs. Ses algorithmes sont travaillés pour proposer des réponses encore plus pertinentes aux questions des internautes. Il est donc très probable que selon la requête tapée, Google présente d’abord un résultat vidéo ou un article écrit. Par exemple, si vous recherchez “extrait de Titanic” vous tomberez très certainement sur des vidéos. Encore une fois, il est important de travailler les titres et de développer les champs lexicaux autour de la requête clé de vos articles pour avoir plus de chances d’être visé par les internautes. Ne négligez pas la rédaction des descriptions de vidéos sur Youtube si vous voulez apparaître dans les premiers résultats de Google sur une recherche imagée.

Les Mots Clés Principaux et Secondaires désormais Quantifiés

Vous le saviez, la pertinence des mots clés choisis autour de la requête que vous ciblez était sine qua non pour espérer gagner quelques places dans la page de résultats Google. Pour affiner ses résultats et proposer les sites les plus intéressants aux internautes, notre cher moteur de recherche est capable de déterminer la densité de mots clés, qu’ils soient principaux ou secondaires. Plus encore, il est désormais facile pour lui de faire le lien entre deux idées liées. Ainsi, associer le cancer à une cause principale citée dans votre article est un jeu d’enfant pour Google. Pour faciliter sa compréhension, il est préférable de rapprocher vos idées entre elles. Si les mots “cancer” et “alimentation” ne sont séparés que de 3 mots, Google comprendra que votre contenu est plus pertinent qu’un autre où ils sont éloignés par une dizaine de mots. Dans le premier cas, votre texte a alors plus de chances d’apparaître sur une requête qui vise les causes du cancer. Il paraît important de rapprocher les mots principaux dans le texte afin d’améliorer l’analyse des algorithmes de Google, mais également, l’expérience utilisateur.

La Position Géographique en ligne de mire

Généralement, lorsque l’on recherche un restaurant sur Google, il est très certain que les premières réponses soient des lieux à proximité de vous. Pour rendre la vie des internautes un peu plus rose, notre moteur de recherche préféré veut utiliser nos données personnelles en notre faveur. Non seulement, il sait ce que vous aimez ou non pour vous présenter un contenu pertinent, mais en plus, Google décide de mettre en lumière le positionnement géographique. Il est donc utile pour les professionnels de se créer un compte sur Google My Business en quelques minutes. En effet, pour une requête qui vise un lieu géographique, nous trouvons en premier des résultats issus de cet outil. Gardez l’œil ouvert, la position géographique risque bien d’être un plus considérable intelligemment utilisé par Google.

Nous le savons tous, Google tend de plus en plus vers l’amélioration de l’expérience des internautes. Les sites web qui ne répondent pas à cette condition sont donc pénalisés par les algorithmes du moteur de recherche. Dans cette optique, il paraît évident que le travail de l’équipe de Google vise à pousser cet accomplissement toujours plus loin. Inutile de préciser que les informations pêchées sur un site web sont d’abord destinées aux internautes avant d’être conçues pour séduire les puissants algorithmes de Google. Alors, un site qui fait l’impasse sur cette partie n’a plus aucune chance de se faire une place sur le podium du SERP (page de résultats).

Rédaction web

Gagner sa Vie avec sa Plume | 7 Préjugés sur le Rédacteur Web​

Publié le

Vous avez mis le nez rapidement sur le web et vous découvrez le monde des métiers OVNI. Plus précisément, celui de rédacteur web vous laisse perplexe. Peut-on réellement gagner sa vie en tapant des lettres sur un clavier ? Voici un condensé des fun facts au sujet des rédacteurs web.

Pyjama et Chaussettes : c’est Dimanche tous les jours chez les Rédacteurs Web !

Lorsque vous avez le malheur de prétendre travailler en freelance, nous associons automatiquement ce métier à la fainéantise. Sachez que la procrastination est l’ennemi juré du rédacteur web. Certes, vous travaillez en freelance, vous êtes libre de vos horaires et de votre organisation. Mais votre salaire dépend indéniablement de votre investissement. Pas d’articles, pas d’écus. Alors non, le rédacteur web travaille d’arrache-pied pour espérer mettre la main sur un contrat solide qui paiera ses factures. Le démarchage de clients fait donc partie intégrante du boulot. Ne pensez pas avoir trouvé le métier parfait. Pour certains, la rédaction web est un métier tombé du ciel, mais pour d’autres, elle est leur seul gagne-pain. Motivation, investissement et efforts sont donc les bienvenus si vous espérez faire vos premiers pas dans la rédaction web.

Gagner de l’Argent sur Internet : une Arnaque !

Encore une fois, si vous prévoyez une carrière de freelance dans la rédaction web, attendez-vous à une avalanche de jugements en tous genres. Très peu de personnes autour de vous vous soutiendront, et vous devrez faire vos preuves seul la plupart du temps. Les métiers du web sont encore mystérieux et les gens ne donnent pas leur confiance facilement. Ils entendent que tel blogueur célèbre touche des sommes astronomiques avec son site internet, mais ils veulent des preuves. Si vous voulez qu’ils payent pour acheter votre contenu, vous devez leur apporter quelque chose. Le concept est simple : vous leur donnez de la valeur en échange d’une somme. Gagner de l’argent sur internet n’est pas une arnaque ou un “attrape-nigaud”. Mais selon la valeur que vous apportez, vous pourrez, ou non, vivre de vos revenus sur le web.

Fraîchement sorti de l’Université, le Rédacteur Web est diplômé

Vous avez deux options qui s’offrent à vous : vous pouvez approfondir vos études si vous êtes déjà baigné dans les lettres, mais vous pouvez aussi simplement évoluer en autodidacte. De nombreuses formations en rédaction web fleurissent sur le web pour apprendre tous les leviers du métier. Evidemment, tout le monde n’est pas un expert du balisage html, du netlinking, ou même du démarchage de clients. Vendre sa valeur n’est pas une tâche facile pour tous. Dans cet esprit, une formation est un plus considérable. Vous pouvez vous former à la rédaction web en ligne, et de chez vous, très simplement. À vous de voir ce qui vous convient le mieux. Pour autant, la rédaction web vous réserve de nombreuses surprises que vous ne pourrez savourer qu’avec la satisfaction de l’effort accompli.

Le Rédacteur Web est Forcément un Freelance

Si vous êtes mal à l’aise avec ce qu’englobe le métier de freelance, vous pouvez très bien être rédacteur web à temps plein dans votre petit bureau d’entreprise. Vous perdez alors des avantages du métier qui sont d’être seul maître de vos horaires et de ne pas avoir de patron sur le dos. Toutefois, si la procrastination vous fait peur et que vous manquez cruellement d’organisation, c’est un choix de sécurité. Une nouvelle fois, vous vous connaissez mieux que quiconque et vous savez ce que vous valez. Si vous vous sentez capable d’assumer le job de rédacteur web en freelance alors ayez confiance en vous. Après tout, c’est vous qui êtes derrière le clavier, non ?

Ouais, en fait t’es Journaliste quoi

Très souvent, lorsque nous parlons de rédaction web, vous autres les moldus pensez que nous sommes des journalistes déguisés. Le rédacteur web doit être un véritable couteau- suisse des lettres. Vous avez à écrire des articles de blog, des descriptions de produits, des présentations d’entreprises, mais également des revues scientifiques et sans oublier les articles d’actualités. Bref, le rédacteur web touche à tout et le qualifier de journaliste c’est oublier qu’il écrit aussi énormément d’autres choses. Vous serez un bon rédacteur sur la toile si :

  • vous aimez en apprendre tous les jours ;
  • vous n’avez pas peur d’écrire sur des sujets que vous ne connaissez pas ;
  • vous êtes à l’aise avec les recherches ;
  • vous êtes curieux ;
  • vous ne faites PAS de fautes d’orthographe.

C’est un Job Inutile : Tout le Monde Peut Écrire

Effectivement, tout le monde peut écrire, c’est un fait. Mais qui peut écrire pour le web ? La mission principale du rédacteur web est de faire en sorte que ses mots soient assez puissants pour améliorer la visibilité de sa cible. Le rédacteur web n’est pas payé pour raconter sa vie. S’il n’apporte rien, qu’il ne donne pas une certaine valeur, il n’est pas rentable pour son client. L’erreur que font beaucoup de sites spécialisés dans la vente de produits est de penser que les mots n’ont pas leur importance. Ce qui compte, c’est le produit. Résultat ? Le stagiaire se chargera de la rédaction ! Mettez-vous à la place de l’internaute qui navigue sur le web pendant sa pause. Il voit un site qui vend ce dont il a besoin mais… les descriptions sont truffées de fautes, les tournures de phrases maladroites… Il prend ses jambes à son cou et fuit vers un autre site web. Si vous êtes habile avec les lettres et que vous savez ce que vous faites, vous pouvez vous charger de la rédaction de votre site. Sinon, laissez cette tâche à une personne dont c’est le job.

Trop Facile : Quelques Copier-Coller et c’est dans la boîte

Google n’est pas dupe, les mises à jour du patron du web sont de plus en plus aiguisées pour combattre les mauvais joueurs. Le plagiat est sévèrement sanctionné par les algorithmes du moteur de recherche. Le rédacteur web peut faire de la reformulation ou écrire à partir de ses propres connaissances. Cependant, dans tous les cas, ses mots ne doivent pas concorder avec ceux d’un autre site web. Si vous pensiez vous contenter de quelques copier-coller bien travaillés, ils seront assurément détectés et vous perdrez votre crédibilité.

La rédaction web est un métier comme un autre. Vous pouvez partir de rien et évoluer à votre rythme avec passion et investissement. Soyez préparé à rencontrer de nombreux préjugés sur votre route : ne les laissez pas vous mener la vie dure !