Web-entrepreneuriat

Web-entrepreneuriat : Entre Rêve et Réalité

Publié le

Vous en avez assez de lire des titres putaclic ? En réalité, les « Veux-tu gagner 100 000€ avec le web-entrepreneuriat en quelques jours ET sans rien faire ? » fleurissent sur la toile. Alors, ce qu’il se passe c’est que vous êtes perdu entre fantasmes et faits concrets. Vous ne savez plus sur quel pied danser, n’est-ce pas ? Mais alors, peut-on vraiment devenir un web-entrepreneur à succès et vivre de ces revenus ?

La Patience : Pas de Bras, Pas de Chocolat

Quand on lit à tous vas que devenir riche sur internet est un jeu d’enfants, et qu’en plus, il n’y a rien à faire, ça porte à confusion, hein ? Pourtant, il y a une part de vérité dans tout ça.

Soyons clair : vous voulez créer un business et mettre la main sur le marché du web-entrepreneuriat ? Le but de cet article n’est pas de vous vendre du rêve, ni de plomber votre moral. Alors, faisons le point sur ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

Pénétrer dans le monde des web-entrepreneurs n’est pas un club privé

Vous n’avez pas besoin d’avoir fait de longues études et d’être tout droit sorti d’une école prestigieuse pour trouver une idée de business en ligne qui fonctionne.

En fait, contrairement à de nombreux terrains, ici ce n’est pas la loi du plus fort qui règne. Pour devenir web-entrepreneur, c’est la loi du plus stratégique qui compte. Si vous proposez un service ou un produit intéressant, en ciblant bien votre persona, c’est dans la poche.

Réussir sur le web ne se fera JAMAIS sans efforts

D’abord, il faut se créer une audience fidèle et trouver le moyen de la transformer en clientèle. Puis, vient la recherche d’un produit rentable, et tout cela sur le long terme… Pensez-vous réellement que ça se fera tout seul ? Non seulement, toutes ces procédures prennent du temps, mais en plus, vous devez faire preuve de patience.

Devenir riche en 2 jours est un fantasme

Oui, vous pouvez trouver LE produit qui cartonne et faire exploser vos ventes en seulement quelques jours. Mais ce n’est pas une généralité. Le vrai souci, c’est qu’on ne cherche pas à apporter de la valeur.

On s’associe automatiquement à une personne en utilisant le même produit. Pourquoi ? Elle a eu un franc succès alors on pense marcher sur ses pas et obtenir les mêmes résultats. De plus, il y a tellement de variables en jeu que nous ne pouvons pas savoir à l’avance le résultat final.

Échouer sur un plan ne vous rend pas moins méritant

Vous devez partir en vous disant que si ça fonctionne, tant mieux. Et, si ce n’est pas le cas, il faut analyser la situation pour en tirer le problème et le résoudre. Ainsi, inutile de préciser que chaque web-entrepreneur se définit par un parcours différent sur la toile et une expérience qui lui est propre. Dans tous les cas, il n’est certainement pas arrivé là sans une once d’efforts.

La méthode : sans elle, faites une croix sur votre avenir de web-entrepreneur

Vous voulez un fait ? On peut (très) bien gagner sa vie dans le web-entrepreneuriat.

Pour cela, les moyens d’y parvenir sont nombreux. Par ailleurs, se lancer tête baissée n’est pas la bonne solution. Vous devez étudier une stratégie, la tester et passer à l’action. Finalement, si elle ne marche pas, eh bien tant pis. Il faut rebondir et ne pas vous abattre.

Mais alors, comment bien faire ?

Vous êtes largués ? Illustrons tout cela par un exemple très simple. Dans la réalité, la plupart des personnes qui désirent se lancer sur le marché du web-entrepreneuriat décident, un jour ou l’autre, de créer un produit, puis de le vendre. Donc, apporter de la valeur, c’est ce qui paye.

Pourtant, vous avez deux façons de procéder. Dans la première, vous passez des jours et des nuits entières à trouver la meilleure idée de produit. Et encore autant de temps pour créer une stratégie et lancer vos ventes.

Résultat : vous n’avez pas d’audience qualifiée, et après le boom du lancement, vous tombez vite aux oubliettes. En conclusion, vous avez perdu un temps précieux, votre moral est en miettes, et vous clamez à ceux qui veulent prendre un bon départ dans le web-entrepreneuriat que réussir dans ce domaine est un leurre.  

Vous avez détecté la faille ? Alors, plutôt que de perdre votre temps à créer un produit qui déchire, pourquoi ne pas commencer par établir une audience ? Puis, cibler son problème profond pour en tirer un produit parfaitement adapté. De cette manière, vous savez combien de personnes sont intéressées par votre service ou produit, et ce, avant même de le lancer. Plutôt cool, non ?

Bref. Tout ça pour dire que réussir en tant que web-entrepreneur est loin d’être une promesse sans fondements.

Et on en retient quoi ?

Tout le monde peut gagner de l’argent sur internet, prétendre le contraire serait un mensonge. Mais, là où ça se corse c’est lorsqu’il faut créer une vraie valeur pour les internautes.

Enfin, arriver à vivre aisément de vos revenus de web-entrepreneur n’est pas un pari gagné pour tous.

Sachez que vous ne pouvez pas espérer vous faire une place dans le web-entrepreneuriat si :

    • vous pensez gagner de l’argent sans vous retrousser les manches ;
    • calquer votre destin sur internet sur le parcours de quelqu’un d’autre est une habitude pour vous ;
    • vos peurs vous paralysent et vous empêchent de vous lancer ;
    • il vous faut réfléchir 1000 fois avant de proposer votre valeur ;
    • vous avancez sans aucun but ni mode d’emploi.

Ah oui, une autre chose : il n’existe pas de grand secret pour entrer dans le clan des web-entrepreneurs qui ont réussi. Ceux qui vous font croire ça veulent vous vendre du rêve. Voyez plutôt : vous allez payer des milliers d’euros pour découvrir THE secret de la réussite dans le web-entrepreneuriat, et à la fin, vous serez tellement noyé dans ces centaines d’informations que vous allez faire du sur-place.

Alors pourquoi payer pour des formations ?

On a dit qu’il n’y a pas de secret, mais ça ne veut pas dire qu’il faut foncer dans le tas sans apprendre un minimum d’informations. Il y a bel et bien des méthodes testées et approuvées. En fait, on peut même dire que prendre le chemin du web-entrepreneuriat avec des bagages solides est plus fructueux.

Dans cet esprit, bénéficier de l’expérience de patrons du web pour gagner des années précieuses et lancer rapidement votre projet en ligne, ça c’est intéressant. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

La plupart des blogueurs à succès sont partis de rien, ou presque, pour en arriver là où ils en sont aujourd’hui. Pour cela, ils ont avalés des centaines d’articles, lu plusieurs dizaines de livres sur le web-marketing, et peut-être même testé autant de stratégies différentes pour tomber sur la bonne manière de procéder. Ainsi, ils vous proposent de payer pour disposer d’une longueur d’avance afin que vous puissiez démarrer un business dans le web-entrepreneuriat avec des fondations solides.

“Je peux faire quoi sur le web” ?

En fait, vous avez des dizaines de métiers possibles sur le web. Alors, pourquoi l’un d’eux ne pourrait pas être à votre portée ? Vous pouvez apprendre la rédaction web SEO pour proposer vos services et vous constituer une clientèle fidèle.

D’autre part, vous pouvez utiliser l’affiliation pour générer de très bons premiers revenus sur internet, et pourquoi pas combiner les deux.

Également, devenir copywriter est une excellente source de revenus en ligne pour travailler à votre compte sans patron.

Vous avez encore la possibilité de mettre en ligne votre commerce et de vendre vos produits. En réalité, que vous proposiez un service ou de la vente concrète de produits, vous avez toutes vos chances. Une seule condition : vous devez vous en donner l’opportunité.

Pour être clair, il n’y a pas un seul domaine enclin au succès sur internet, mais bien des dizaines. En revanche, ce qui est important avant toute chose est de définir la niche de votre site, afin de trouver une audience qualifiée. Ensuite, lorsque vous ciblez le problème de vos prospects, vous pouvez leur apporter un produit capable de résoudre leur problématique principale. Enfin, après avoir évalué le nombre de ventes potentielles, vous pouvez vous lancer sereinement dans l’étape officielle de la mise en vente.

Vous avez bien pris vos notes ? Gardez en tête que laisser une trace dans le web-entrepreneuriat est loin d’être un fantasme, et encore moins, un rêve de gosse. Croyez-le ou non, mais les exemples dans ce domaine ne sont pas ce qui manque. Honnêtement, le web est un monde pourtant peu connu et il est encore temps de vous y créer une place, et surtout d’y rester. Fixez-vous des objectifs concrets et réalistes, et ne soyez jamais déçu de votre avancement. Tout est bon à prendre : au mieux, vous passez à l’étape supérieure, et au pire, vous êtes armé pour surmonter les prochaines difficultés sur le long chemin du web. Alors, quelle est la prochaine étape dans votre programme de freelance ?

Web-entrepreneuriat

7 Erreurs Fatales lors de la Signature d’un Contrat​

Publié le
Les erreurs à ne pas faire lors de la signature d'un contrat

Un entretien à l’horizon ? Pour bien préparer ce moment souvent attendu avec un stress incontrôlable, mieux vaut être mis au courant des erreurs à ne surtout pas faire. Vous voulez réellement cette mission ? Mettez toutes les chances de votre côté en évitant de commettre ces 7 faux pas lors de vos futurs entretiens.

Arriver en retard

Cette première erreur était attendue en tête de liste, mais il est pourtant encore trop répandu d’arriver en retard. Que cela soit pour un entretien téléphonique ou en direct, les minutes de retard vous donnent mauvaise réputation, et c’est le moins que l’on puisse en dire. En plus de sacrifier votre image et votre professionnalisme, vous donnez l’impression que ce contrat n’a pas une grande importance à vos yeux. Si cela devait vous arriver, assurez-vous de présenter de plates excuses à la personne en face de vous.

Trop Attendre

Un contrat, ça se signe à deux. Mais lorsque la personne avec laquelle vous avez conclu le rendez-vous ne pointe pas le bout de son nez, vous avez deux options. Soit, vous décidez de l’attendre, et cela même si votre emploi du temps va en payer le prix fort. Dans ce cas, non seulement vous passez pour le pion à disposition dès que le besoin se fera ressentir, mais vous donnez surtout un très mauvais départ à votre collaboration. Soit, vous vous fixez quelques minutes d’attente, au-delà desquelles vous prenez vos jambes à votre cou et vous fuyez cette rencontre déjà très mal partie. Dans cette situation, la seconde option est bien sûr celle à adopter. N’attendez jamais plus de 15 minutes un client ou un collaborateur. Vous n’avez pas le temps d’attendre : un bon contrat vous en trouverez très certainement un autre.

Partir avec une idée vite forgée

Ne prenez pas le risque de débuter une rencontre professionnelle avec des préjugés sur cette personne ou sur le contrat à venir. Le peu d’échanges que vous avez eus auparavant ne doivent pas interférer dans votre jugement. Si vous vous mettez en tête que telle personne est un mauvais client vous le ferez très certainement ressentir dans vos propos. Il est donc primordial de débuter un entretien avec une conscience neutre et saine, prête à traiter les données que vous allez aborder durant cette rencontre.

Parler immédiatement du prix

Que vous prévoyez d’être embauché dans une nouvelle boîte ou que vous espériez conclure une fraîche collaboration, parler des salaires ou des tarifs trop rapidement est une erreur à rayer de votre liste. Au contraire, vous devez mettre en avant les bénéfices que vous pouvez apporter avec vos actions. Si vous débutez votre entretien sur des chiffres, vous recevrez un mauvais jugement. A l’inverse, lorsque vous argumentez sur ce que l’autre partie perd en ne vous faisant pas confiance, votre tarif passera naturellement mieux. Ce conseil est encore plus applicable si vos prestations sont chères. Une présentation qui justifie votre prix, c’est exactement ce que le client veut entendre.

Devenir la cible d’un interrogatoire

Dans le métier, un entretien doit être une conversation menée à deux, pas un interrogatoire de police. Si vous vous laissez dominer dans cette échange, vous n’avez aucune chance de garder intacte votre image professionnelle. La meilleure chose à faire est donc de vous aussi, poser des questions justifiées et bien orientées. Ainsi, cet échange est mené équitablement et vous montrez votre intérêt pour ce contrat.

Manquer de confiance en soi

Il est évident que le stress est une étape presque inévitable lorsqu’il s’agit d’un entretien. Plus le contrat que vous voulez signer est important et plus votre stress ira crescendo. Pourtant, le stress ne doit pas être le signe d’une faille dans la confiance en soi. Les tics et les regards fuyants sont donc à bannir au plus haut point. Votre langage corporel doit dire exactement la même chose que vos mots, et pas tout le contraire. Si vous proposez un produit ou un service soit disant de grande qualité mais que vous bafouez sur les mots et ne savez pas argumenter deux propos sans transpirer du front, vous vous amputez les jambes.

Parler… parler… parler

Poser des questions lors d’un entretien, argumenter sur vos services, ou encore, citer quelques anecdotes pour illustrer vos références, c’est très bien. Là où ça coince, c’est lorsque vous parlez tellement que vous ne laissez pas la personne qui vous fait face en placer une. Ecoutez attentivement les questions qui vous sont posées pour ne pas répondre à côté de la plaque et ainsi faire échouer tous vos plans.

Réussir un entretien, qu’il soit téléphonique ou direct, passe d’abord par la maîtrise des erreurs à éviter à tout prix. Pensez à toujours rester naturel, sans artifices, et à faire ressentir votre valeur à travers vos propos. La suite, ne dépend que de vous.

Web-entrepreneuriat

Web-entrepreneuriat | Quitte ou Double ?

Publié le

Tu rêves de travailler d’où tu veux, de rester près de ta  famille, et plus que tout, d’accumuler les euros sans rien faire ? Alors non, pour ce dernier point tu t’es trompé de site. En revanche, le reste est tout à fait envisageable lorsqu’on est bien guidé. Tu veux te lancer dans l’univers du web mais tes craintes reprennent le dessus ? Faisons le point sur tes avancées et tes objectifs pour définir si l’entrepreneuriat en ligne est compatible avec toi.

Entre rêve et réalité

Je suis désolée de te le dire mais je ne peux pas t’aider si tu aspires à devenir riche sans investissement de ta part. D’ailleurs, pourquoi tout le monde a pour objectif de devenir riche ? Ça fait tellement arnaque comme étiquette. Pourquoi on accorde pas plus d’importance à nos ambitions, à notre épanouissement personnel et professionnel ? Après tout, faire quelque chose qui nous passionne et qui nous motive à nous lever chaque matin, ce n’est tout de même pas donné à tout le monde. Si tu penses que plaquer ton job de salarié et te lancer dans le web-entrepreneuriat te permettra de tripler ton salaire dès le début, tu te trompes. Mais en fait, ça dépend réellement :

  • A- de ta motivation ;
  • B- de tes projets ;
  • C- de tes objectifs ;
  • D- de ton plan d’action.

Je vais m’attarder sur la réponse D, car c’est quand même le plus important dans tout ça, après avoir ciblé tes objectifs. Je te demande donc de faire une petite pause dans ta journée, à la lecture de ces lignes, et de définir précisément ce que tu recherches aujourd’hui. Est-ce que tu vises une reconversion professionnelle ? Un virage total dans ta vie de famille ? Une reprise en main de tes ambitions ? Ce n’est que de cette manière que tu pourras définir une stratégie d’attaque. Fixe toi des objectifs concrets que tu pourras atteindre dans le temps que tu t’es imparti, sinon, c’est un pari très risqué.

Rédacteur web SEO

Oui, tu es sur un site qui traite de mon métier, la rédaction web, donc on va beaucoup en parler, mais ça ne veut pas dire que c’est un métier fait pour tout le monde. Bien écrire n’est pas suffisant, tu dois bien écrire pour le web. Pour cela, je te conseille vivement de suivre une formation en rédaction web complète, en parallèle de mes conseils, pour maîtriser toutes les exigence du métier. Personnellement, je ne connaissais même pas le métier de rédacteur web SEO, avant de lire un article sur la formation en ligne de Lucie Rondelet pour apprendre tout ce qu’englobe ce job. A ce moment là, inutile de te préciser que je n’avais réellement aucune idée du potentiel que représente le web, et surtout, des perspectives d’avenir qu’il pouvait me réserver. 

Je suis partie de zéro, rien, nada (enfin t’as compris quoi) et j’ai créé ce site pour prouver que quand on désire profondément atteindre certains objectifs, on peut y arriver. Alors, j’aimerais d’abord que tu ne doutes pas de tes compétences : si tu penses, rien qu’un chouia, que le métier de rédacteur web est fait pour toi, alors fonce, et n’attends rien de personne. Crois-moi, très peu de personnes te veulent réellement du bien et t’encourageront à donner vie à tes ambitions. Tu verras que la plupart te feront peur et pourront même te faire douter de toi-même. Et moi dans tout ça ? Bah c’est là que j’interviens. Si j’ai réussi à sauter dans le bain du SEO, tu le peux aussi, et rien ni personne n’a le droit de te décourager.

Cependant, j’aimerais reprendre avec toi quelques points importants. D’abord, je suis en train de te parler d’un vrai métier, avec ses difficultés, ses réussites et les efforts qu’il demande, alors, j’attends de toi un investissement personnel suffisant pour réaliser tes objectifs.

Ensuite, si tu es dans la phase de doute des débuts et que tu ne sais pas si tu devrais ou non te lancer dans la rédaction web, je t’invite à lire les exigences que doit présenter un bon rédacteur web

Tout roule pour toi ? C’est un très bon point pour toi comme pour moi. 🙂

Un dernier petit truc pour la route : fais-toi confiance ! Je sais à quel point c’est dur de faire face à de nombreuses interrogations, et surtout, de devoir sortir de sa zone de confort. Pas facile de plaquer son boulot pour faire ce qu’on a toujours rêvé de faire ? C’est moins rose quand on réalise qu’il va falloir redoubler d’effort pour parvenir à laisser une trace sur le web. Si tu es prêt à te lancer, je le suis aussi pour t’épauler et te conseiller dans cette aventure. Je ne te promets pas un métier parfait, par contre, la carrière de ta vie, ça oui. Avec de l’investissement, de la patience et une confiance à toute épreuve, tu pourras gravir les échelons du web-entrepreneuriat haut la mai